Quel est la véritable définition du mot procrastination ?

Bonjour à tous,

Dans cette nouvelle vidéo, je vous explique la véritable définition du mot procrastination et vous aide à ne plus tomber dans le grand piège lié à ce mot.

Découvrez sans plus attendre cette nouvelle vidéo :

Pour accéder à mes multiples conseils vidéos :
Abonnez-vous à ma chaine Youtube !

Transcription texte de la vidéo : Procrastination – Définition

Bonjour à tous ! Alors aujourd’hui nous allons parler procrastination, et plus exactement je vais vous expliquer ce qu’est la procrastination, ce fameux mot un peu pompeux dont on entend parler à droite et à gauche.

La procrastination c’est tout simplement le fait de repousser à plus tard des choses à faire. Alors pourquoi repoussons-nous les choses à plus tard ? Et bien pour le mot procrastination, il y a deux définitions. Sur la définition anglophone, la  procrastination est plus une initiative, l’envie de repousser quelque chose à plus tard car aujourd’hui ce n’est pas le temps idéal  pour le faire.

Cependant dans notre culture francophone, notre perception du mot procrastination est tout à fait différente. Elle est liée à l’efficacité dans le sens où la procrastination est le fait de repousser les tâches à plus tard car justement nous ne voulons pas les faire sur le moment présent.

Nous ne voulons pas … Pourquoi ?

Pour plusieurs raisons. L’une d’entre elle c’est souvent par la peur, la peur de faire cette tâche. Pourquoi ? Parce que c’est une tache dure à faire, ça va nous demander beaucoup d’efforts, donc par facilité nous allons la décaler à plus tard. Aussi la peur des résultats : très souvent nous avons peur des conséquences de quelque chose d’important. Donc si nous procrastinons sur cette tâche c’est qu’elle va avoir un impact fort, et du coup, par peur, nous préférons la repousser à plus tard.

Enfin, le dernier point, sur la procrastination, c’est aussi par manque du temps. Le fait d’être surchargé, d’avoir énormément de choses à faire dans votre quotidien va vous faire repousser votre activité à plus tard. Pourquoi ?

Tout simplement parce que vous n’avez pas eu le temps, et comme vous n’avez pas eu le temps, et bien cette tâche, qui est un peu plus dure que les autres, ou qui a un impact beaucoup plus fort (donc là on revient à cette fameuse idée de peur) vous allez la repousser à un peu plus tard .

On pourrait aller un peu plus loin. Je vous ai parlé de peur, justement, la procrastination est également le signe que c’est des choses aussi que vous avez à faire, pas forcement que vous devez faire, mais des choses que vous avez à faire faire, mais que vous ne voulez pas faire. Souvent, pour une raison inconsciente qui est beaucoup plus forte.

Peut être vous n’avez pas envie de faire ces tâches car elles ne vous apportent pas quelque chose de valorisant. Peut-être que vous avez peur des conséquences et à juste titre. Tout cela, justifie pleinement votre envie et besoin de procrastiner.

Donc ce que je vous demande de faire, maintenant que vous avez cette fameuse définition de procrastination avec vous, c’est de bien réfléchir bien sur la raison principale qui vous pousse à repousser une tache. Donc réfléchissez bien à cela et ça vous donnera une piste importante pour savoir quoi faire avec ces tâches là.

Est-ce que ça vaut le coût de les faire ? Est-ce qu’il vaut mieux les laisser filer à plus tard, est-ce qu’il faut les oublier est-ce que, justement, il faut que vous donniez beaucoup plus d’efforts pour les réaliser et que vous donnez toutes vos priorités là-dessus, même si c’est un peu couteux sur le départ. Vraiment, ça va dépendre du contexte en question.

Voilà sur ce, je vous laisse méditer là-dessus, et si vous avez aimé cette  vidéo n’hésitez pas à vous abonner à ma chaine YouTube.

À très bientôt pour de prochaines vidéos, excellente journée à vous et à très bientôt.

3 réflexions sur “ Quel est la véritable définition du mot procrastination ? ”

  1. Ah bien tiens!

    Je suis bien contente d’entendre la définition anglophone de la procrastination.

    Il me semblait bien aussi que ce terme méritait une autre utilisation que celle habituelle et qui est plutôt péjorative…

    ;)

  2. Oui, Dominique, comme quoi la procrastination n’est pas qu’un mal, mais aussi une technique qui peut être utilisé à bon escient. ;-)

  3. j’ai bien compris la définition, mais comment définir ” ne pas remettre au lendemain ce qu’on peut faire le surlendemain? 3

Les commentaires sont fermés.